Page Recherche

Les Activités de recherche

Le CREMIDE conduit actuellement deux études. La première porte sur l'évaluation quasi-expérimentale des politiques d'emploi jeunes avec l'appui di CRDI. 
La deuxième s'insère dans un peogramme de recherche sur l'emploi des jeunes et porte sur les sources de l'inadéquation Compétence-Emploi. Le programme de recherche est soutenu par l'Agence Française de développement (AFD). 
Des propositions d'axes de recherche sont en reflexion et seront confirmées à l'issu de l'atelier d'orintation. L'activité de recherche du CREMIDE pourrait être organisée autour de 7 axes principaux :

  • Economie Industrielle (Responsable : Pr KOUAKOU Konan Auguste)
  • Théorie des jeux, choix collectifs et marchés (Responsable : Dr MALAN Benoit)
  • Politique publique (Responsable : Pr. KOUAKOU K. Clément)
  • Economie du Travail (Responsable : Dr. WAPO Hilaire)
  • Economie de la Santé (Responsable : Pr TIEHI Tito Nestor)
  • Micro-économétrie (Responsable : Pr GBAKOU Monney Patrick)
  • Finance de Marché (Responsable : Pr. AKA Brou Emmanuel).

Axe Economie Industrielle
Cet axe de recherche met l'accent d'une part sur les questions des structures de marché et sur l'évaluation de leur efficacité en matière d'allocation des ressources dont l'Institut d'Economie Industrielle (IDEI) à Toulouse constitue le fleuron de cette démarche, grâce à l'implication de deux universitaires français, Jean-Jacques Laffont et Jean Tirole. Axe Théorie des Jeux, Choix Collectifs et Marchés
La formation des coalitions, l'agrégation des préférences et leurs effets sur le bien-être social et l'allocation des ressources sont les thématiques développées par cet axe. Plusieurs méthodes d'analyse sont utilisées par les chercheurs de ce groupe de recherche (Théorie des jeux, démarche axiomatique, approches calculatoires, philosophiques et historiques). Avec l'arrivée des économistes de réseau, cet axe pourrait engager des travaux de recherches sur les modes d'organisation de R & D ainsi que sur le développement des TIC dans un environnement concurrentiel. Cet axe de recherche pourrait s'intéresser également à l'économie agricole compte tenu du poids important du secteur agricole en Afrique en général et en particulier en Côte d'Ivoire avec le binôme café-café. L'accent pourrait être mis sur la production, la commercialisation et les risques de prix sur le marché international. En outre, cet axe aborde les questions liées à l'environnement, la déforestation et le changement climatique qui peuvent constituer des obstacles à une production optimale. 

Axe Politiques Publiques 
Cet axe a pour objectif d'étudier les stratégies conduites par les institutions et administrations publiques pour agir sur une situation structurelle ou conjoncturelle déterminée. Il s'intéresse spécifiquement à des ressources humaines et du travail et à l'analyse de la pauvreté. Cet axe envisage d'utiliser l'économie spatiale pour étudier les migrations internes et transfrontalières en Côte d' Ivoire compte tenu de la position géographique de ce pays dans la sous-région. Compte tenu de l'implémentation des résultats, l'économétrie appliquée est l'outil de travail par excellence de cet axe. 

Axe Finance de marché L'épargne et l'investissement sur les marchés financiers sont des sujets qui restent tabou pour de nombreux ménage en Afrique. Cet axe a pour objectif de mener des travaux sur ces thématiques en utilisant les outils de la finance. 

Axe économie du travail
Cet axe de recherche mettra l'accent sur le fonctionnement du marché du travail et la vérification empirique des théories du marché du travail appliquée aux économie en développement. Les politiques du marché pourront faire l'objet d'analyse afin d'appréhender l'impact sur les différents secteurs institutionnels. 

Axe Economie de la santé
Les travaux de cet axe traiteront de la question générale de recherche de l'efficience dans le secteur de la santé. Il pourraient s'agir de l'évaluation économiques des politiques de santé ou de la révélation des préférences et valorisation de la santé. 

Micro-économétrie
La micro-économétrie étudie empiriquement les comportements des agents économiques à partir d'observations produites par les instituts de statistiques, les administrations ou les entreprises. 

Personnel direct du LABO
Le Labo comprend actuellement un Directeur, un Conseiller spécial et une Secrétaire avec l'assistance d'un Directeur scientifique. Dans l'hypothèse d'une intensification des activités, le Directeur peut choisir l'un des responsables des cellules de recherches pour renforcer la gestion quotidienne du centre. De même, un chargé de communication devra être désigné parmi les enseignants chercheurs. 

Directeur : Prof. KOUAKOU Kouadio Clément, Maître deConférences Agrégé
Assistante de Direction : Me TANOH, 
Conseillé : Prof. Meleu Mathieu, Maître de Conférences Agrégé

 

Partager:

Tags: Actialité